L'Art-thérapie

Sa définition

L'Art-thérapie est « l'utilisation à des fins thérapeutiques de techniques relevant d'une pratique artistique ».

La naissance de cette technique

C'est en 1950 à l'occasion du premier congrès mondial de psychiatrie qu'une exposition d’« art psychopathologique » voit le jour. Des productions de malades de 19 pays y sont présentées, près de 3000 pièces exposées pour la première fois, offrant aux visiteurs un autre regard sur la maladie psychique. Précurseur en la matière, l'hôpital Ste-Anne à Paris propose déjà depuis 1946 de véritables expositions d'art, s'ouvriront ensuite les premiers ateliers d'Art-thérapie pour les malades hospitalisés.

L’Art-thérapie aujourd’hui

Cette pratique n'a eu de cesse de se développer depuis. Elle est aujourd'hui reconnue comme un outil psychothérapeutique à part entière et occupe une place dans nombre d'institutions de soins où l'on trouve traditionnellement des ateliers d'arts plastiques, de musique, de danse, de théâtre et d'écriture.

Que fait-on dans un atelier d’Art-thérapie ?

Dans un atelier d'Art-thérapie, il est question de mettre deux processus en route simultanément : un processus de créativité et un processus de transformation.

Thérapie non verbale, elle offre des voies de communication autres que langagières dans un cadre rigoureux et contenant.

Avant toute prise en charge, le cadre de cette thérapie va être précisément défini. Le lieu, le moment et la fréquence de l'atelier seront préalablement fixés. La confidentialité sera respectée et la relation thérapeutique s'inscrira dans une dimension identique à celle établie lors d'une psychothérapie par la parole.

Au sein de l'atelier d'Art-thérapie, il ne s'agit pas de mettre en mots le vécu propre à chaque expérimentation ou production artistique. On ne traduit pas le processus créatif, on ne l'interprète pas. L'accent est mis sur la création, le résultat visé ne se trouve pas dans l'objet produit, mais bien dans le vécu de la personne.

Qui peut participer à un atelier d’Art-thérapie ?

La question de la recherche esthétique n’a pas sa place dans l’atelier. Et l'utilisation ou les connaissances préalables dans un art en particulier ne sont pas nécessaires, voire inadaptées. Cette technique est donc ouverte à tous sans aucune disposition particulière pour y prendre part.

Elle peut donner aux personnes pour qui une thérapie par la parole est inenvisageable ou difficile, un espace d'expression libre et spontanée où exprimer sa singularité. Et c'est l'engagement dans la pratique régulière qui va permettre d'ouvrir sur un mouvement intérieur, psychique, socle d'un processus de changement.

A propos de la formation d’Art-thérapeute

L'engouement actuel pour cet outil psychothérapeutique engendre une multitude d'ateliers qui sont proposés dans des cadres divers. Il ne faut pas hésiter à se renseigner sur la formation de l'Art-thérapeute si vous souhaitez vous engager dans ce type de travail, celle-ci se doit cependant d'être rigoureuse, diplômante ou certifiante.

Auteur: Sandra Giordani

Pour en savoir plus :

Formations (liste non exhaustive) :

http://www.scfc.parisdescartes.fr

http://www.inecat.org/

Adresses utiles :

Fédération Française des Art-Thérapeutes : http://www.ffat-federation.org/

Société Française de Psychopathologie de l'expression et d'art-thérapie : http://www.sfpe-art-therapie.fr